Google Voir film The House That Jack Built en streaming

The House That Jack Built
  • Genre : Crime, Drama, Horror, Thriller
  • DurĂ©e : 152 min.
  • Date de sortie : 2018-10-8
  • AnnĂ©e de production : 2018
  • Langue : French (VFF)
Moyenne: 7.3 (753 votes)
Votre score:
Cargando The House That Jack Built

Synopsis et détails:

Quand le meurtre devient une véritable œuvre d’art, c’est signe que Jack est dans les parages. The house that Jack built, voici un film plein d’horreur qui peint à travers des scènes violentes et sanguinaires les homicides volontaires de Jack, un tueur en série solitaire et perfectionniste qui n’éprouve aucune pitié pour ses victimes. Vous êtes une âme sensible, mieux vaut vous abstenir de visualiser cette nouvelle œuvre cinématographique écrite et réalisée par Lars Von Trier. Long-métrage franco-germano-danois, il a été diffusé pour la première fois en 2018.

Cette nouvelle distribution de « Les Films du Losange » nous fait vivre, du point de vue de Jack, son épouvantable histoire. Elle nous immerge dans les sombres périodes des années 1970 et 1980. Au cours de cette période, un tueur en série du nom de Jack va exercer des ravages irréversibles dans l’État de Washington en commettant une multitude de meurtres. Ce qui fait sa particularité, c’est sa maniaquerie et son penchant excessif pour le crime. Il éprouve en effet une passion maladive à faire passer chacun de ses meurtres pour de véritables chefs-d’œuvre à travers des mises en scènes qui peuvent être très traumatisantes pour des esprits non aguerris.

Ainsi, pour lui le meurtre va bien au-delà du concept traditionnel qu’on lui connaît. Le meurtre, c’est une façon de s’exprimer, de laisser parler son génie. C’est donc un art et en tant que tel, il accepte volontiers ne pas être compris de tous. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le surnom de « Monsieur Sophistication » lui a été attribué.

Alors qu’il commet librement ses exactions en donnant libre cours à son esprit créatif, il est activement recherché par la police. Et chaque jour qui passe est un pas de plus que fait la police dans sa direction. Cette situation l’agace au plus haut point et lui met la pression. Mais contre toute attente et toute logique – pour quelqu’un de très méticuleux qui opère avec sang-froid habituellement – il va commencer à prendre des risques inutiles. Et va pour ainsi dire semer davantage d’indices. Lorsqu’il est sur le point de se faire arrêter, dans la chambre froide où il entrepose les corps ensanglantés de ses victimes, un inconnu vient à lui. Il s’agit de Verge (qui est en fait Virgile). Ce dernier va offrir son aide à Jack qui est dos au mur et n’a donc d’autre choix que celui d’accepter. C’est alors que débute pour lui un long voyage vers les enfers.

Loin de se comprendre lui-même et d’avoir cerné tous les contours de son art, Jack se confie à Verge qui semble en savoir plus que lui à ce sujet. Il s’en suit donc une discussion mêlée de sophismes grotesques et d’apitoiement à la limite puéril qui débouche sur certains détails de la vie de Jack. En effet, Jack va lui raconter ses effroyables aventures coupées en cinq chapitres et ceci dans les moindres détails. Et c’est à partir de là que notre cauchemar va débuter.

Critique du film

Liste liens The House That Jack Built

Voir Films : Site de streaming et site de téléchargement qui vous permet de regarder vos films complets légalement. Regardez vos films en ligne en version française ou en version originale. De nombreux films disponibles sans limite.

RĂ©alisateurs

casting d'acteurs

Information

Users of Guests are not allowed to comment this publication. Signin

Films Box Office

Entrer
Menu
Genre en vedette